Une pétition pour un vrai statut des accompagnants d'enfants et de jeunes en situation de handic

Une pétition va être présentée au ministère de l'éducation nationale afin de valoriser le travail et le statut des accompagnants d'enfants et de jeunes en situation de handicap.

L'association Diamant soutient cette pétition et vous encourage également à la signer.

plus d'informations sur :

https://www.change.org/p/ministère-de-l-éducation-nationale-pour-un-vrai-statut-des-accompagnants-d-enfants-et-de-jeunes-en-situation-de-handicap?recruiter=36272771&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=des-lg-no_src-no_msg

"Parce qu'à ce jour les accompagnants d'enfants et de jeunes en situation de handicap ne sont toujours pas reconnus :

* salaires variables, mais toujours en dessous du seuil de pauvreté

A titre d'exemple : 681,83 € pour 24h/ semaine (rémunérées 20h) pour un EVS (Emploi Vie Scolaire, chargé de l'accompagnement d'un ou plusieurs enfants en situation de handicap et/ou de tâches administratives dans les établissements) en CUI/CAE

* temps partiel imposé

* annualisation (souvent 24h payées 20h) calculée de façon opaque, voire incompréhensible

* absence de réelle formation à l’emploi

* renvoi pur et simple au chômage de la plupart des EVS-CUI au bout de deux ans

* pour les EVS, absence persistante de la formation professionnalisante, qualifiante pourtant due par l’employeur.

Parce qu'il est essentiel de permettre aux enseignants d'exercer leur métier dans de bonnes conditions, en équipe avec des personnels accompagnants formés, qualifiés.

Parce que les ENFANTS et les JEUNES que nous accompagnons et leurs familles sont malheureusement les PREMIERS TRIBUTAIRES de ce système, qui, de par un turn-over important, leur impose de « tout recommencer » à chaque changement d'accompagnant...

Nous, EVS et AESH (AVS et AS) exigeons d'être intégrés dans un corps de la Fonction publique d’Etat, ce qui selon le Statut général de la Fonction publique, devrait d’ailleurs avoir immédiatement été mis en place puisque les emplois d’accompagnants correspondent à des besoins nouveaux, identifiés et pérennes.

Accompagner un enfant ou un jeune en situation de handicap ce n'est pas un emploi, un poste que l'on occupe quelques temps...

c'est notre METIER !"

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square