La prescription du neuroleptique aripiprazole peut entraîner des idées suicidaires chez les jeune au

L'ANSM, l'agence du médicament a récemment mis en garde les médecins contre la prescription mise en garde contre la prescription à des enfants autistes de l'aripiprazole, un neuroleptique inadapté aux jeunes personnes atteintes d'autisme.

Ce médicament, vendu très souvent sous le nom d'Abilify est prescrit pour soigner la bipolarité ou la schizophrénie mais pourrait entraîner des idées suicidaires pour un jeune autiste.

Des associations de parents, dont l'association Diamant, dénoncent depuis longtemps les méthodes inadaptées de la psychiatrie en matière de soin de l'autisme.

Plus d'informations ici :

http://dupuiselise.canalblog.com/archives/2016/04/05/33624325.html

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square