Vaccins : une action en justice pour avoir causé l'autisme...

L'association Diamant vous informe sur les actualités et avancées sur la lutte contre l'autisme. En septembre, plusieurs familles vont intenter une action de groupe contre quatre laboratoires produisant des vaccins. Martine Ferguson-André, à l'origine du mouvement, soupçonne ces vaccins d'être à l'origine de l'autisme de son fils.

Selon Le Parisien, une centaine de familles se sont regroupées pour intenter, en septembre, une action de groupe en justice contre quatre laboratoires pharmaceutiques. Cette action sera pilotée par l'association Autisme Vaccinations.

Objectif : "demander réparation des dommages causés par la vaccination pédiatrique", responsable selon ces familles d'une recrudescence des cas d'autisme chez les jeunes enfants.

Les laboratoires visés sont français, anglais et américains : Sanofi, Pfizer, Eli Lilly et GlaxoSmithKline.

Cette action de groupe intervient alors que le gouvernement a fait part de son projet de rendre obligatoires onze vaccins pour les jeunes enfants.

Une personnalité se dégage de ce mouvement : Martine Ferguson-André, militante Europe Ecologie-Les Verts. Elle affirme que son fils est devenu autiste après avoir reçu des vaccins à l'âge de dix mois.

En cause, notamment, la présence dans le sang de l'enfant de thiomersal, un composé contenant du mercure qui a été retiré par précaution des vaccins en 2000.

En attaquant les laboratoires qui ont commercialisé ces vaccins, Martine Ferguson-André entend "connaître la vérité".

Plus d'infos sur : http://www.letelegramme.fr/france/autisme-des-anti-vaccins-lancent-une-action-en-justice-contre-quatre-labos-24-07-2017-11607312.php

Posts à l'affiche