CINEMA : Le film "Le goût des merveilles " raconte la rencontre amoureuse entre une femme

source : Article Europe1

Le syndrome d'Asperger est une forme d'autisme mise en lumière grâce à des films comme Rain Man ou des ouvrages tel Le Bizarre Incident du chien pendant la nuit. Cette appellation a pourtant tendance à disparaître.

"Avec les nouvelles classifications, on ne parle plus que de l'autisme en général car les enfants atteints évoluent et passent d'une catégorie autistique à l'autre", explique Josef Schovanec, autiste, docteur en philosophie, auteur de L'amour en Autistan et invité de "Il n'y en a pas deux comme elle".

"Les gens autistes contribuent à la biodiversité humaine (...) Ils ont une intelligence dont le monde a besoin", indique-t-il.

Un film sur l'autisme

Le goût des merveilles sort en salles avec Virginie Efira et Benjamin Lavernhe.

L'acteur, qui joue un personnage autiste dans le film, était également invité de l'émission de Marion Ruggieri. Il s'est confié sur son personnage et la manière de l'incarner : "Les autistes ont une forme de séduction très particulière : ce mélange de poésie, de franchise et d’humour.

C’est ce qui m’a séduit dans le scénario d’Eric Besnard". Josef Schovanec, qui a vu le film, se félicite que le sujet soit abordé dans un film français : "Les films qui sortent d’habitude sont inintéressants, c’est toujours les mêmes éléments qui reviennent donc on a très vite fait le tour".

La dimension autistique du film apporte un vrai supplément pour ce docteur en philosophie car "en intégrant une dimension de différence humaine, on obtient tout de suite des films beaucoup plus riches".

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square