Mairie de Toulouse : Marie Bardot honorée

Marie Bardot vient de recevoir la médaille du mérite et dévouement français, au Capitole à Toulouse. Cette distinction lui a été remise par le président national Jean-Paul de Bernis et le diplôme par le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc.

Elle récompense le combat mené par Marie Bardot au travers de l'association Diamant qu'elle a créée en 2003 et qu'elle préside et dont les parrains sont la chanteuse Catherine Larra et le pianiste Cyprien Katsaris. En effet, touchée par ce handicap avec sa fille Lily, inlassablement, elle intervient pour que les enfants atteint de ce trouble soient pris en charge et puissent avoir des écoles adaptées pour faciliter leur intégration.

D'abord professeur d'anglais, puis chef de projet en communication à la Sécurité sociale et enfin magnétiseuse médium, Marie Bardot a tout abandonné pour se consacrer à sa fille et à la défense des autistes.

Elle utilise ses dons qu'elle décline sous forme artistique au travers de fresques de soie, de poèmes et de chansons, ce qui la conduit à participer ou à organiser des concerts, des conférences, des expositions de peintures, des salons de médecine douce… en France et dans le monde, toujours dans le but de sensibiliser l'opinion au problèmes de l'autisme.

Lors de salons internationaux d'art (France, Japon, Cambodge, Belgique, Chine, Italie, Canada et Israël...) elle sera de très nombreuses fois récompensée (médaille de la Renaissance française remise par Simone Veil en 2010). Auteur, compositeur, interprète, sous le nom de Sunbird, elle a produit un CD-DVD «Le Baiser de l'ange» vendu au profit de la cause des autistes.

Ses talents seront là aussi de nombreuses fois récompensés comme avec le prix Sully Prud'homme de la Société des poètes français reçu en 2011.

Pour la défense des droits des enfants autistes, elle a également reçu de nombreuses distinctions dont la médaille d'or de la Société d'encouragement au bien remise en 2011, médaille d'argent de la société d'encouragement au progrès remise au Sénat en 2011, médaille d'argent de l'Etoile européenne du dévouement civil et militaire remise à l'Unesco en 2013.

Tous ces honneurs l'encouragent à persévérer.

source : La Depêche du midi

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square